Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Connaissez-vous la Hestejada d’Uzeste ?

En bordure de la forêt des Landes de Gascogne, Uzeste accueille un événement atypique alliant culture et débats. Tous échangent et festoient. Présentation de la cuvée 2015.

 

Hestejada signifie approximativement Festival. Ce n’est qu’une traduction approchée car les organisateurs n’aiment pas trop ce terme de festival. Il rend si peu compte de cette manifestation originale à bien des égards. La chose se passe en Aquitaine à 60 km de Bordeaux, dans la commune d’Uzeste, du 19 au 23 août. C’est la 38ème édition de cette fête de la création qui mêle spectacles, chansons, textes inédits, concerts, conférences, débats, projections et surtout des rencontres improbables, des discussions passionnées. La Cgt d’Aquitaine s’est depuis l’origine investie sous l’impulsion d’Alain Delmas, aux côtés de Bernard Lubat, musicien hors normes et faiseur de mots et d’expressions savoureuses et/ou virulentes.

Chaque été, militants CGT, artistes, musiciens, poètes, chercheurs, hommes et femmes politiques se croisent à l’ombre de l’église d’Uzeste, sous les chapiteaux gonflés de musiques du monde, d'improvisations, de chansons, pour une manifestation où la société retrouve sa diversité, son franc-parler, ses rêves d’une autre façon de vivre et de penser.

Cette année Marcel Trillat, Journaliste engagé, réalisateur non moins engagé est à la fête. Il présente plusieurs de ses réalisations qui interrogent le mouvement social, notre société et le monde, avec notamment sa trilogie sur le travail et les luttes : « 300 jours de colère », « Les prolos » et « Femmes précaires ». Mais aussi « Voix off » et « Un cas d’école ».

Et de plus participer à des débats d'actualité sur l'égalité hommes-femmes, thème récurrent de la Hestejada, mais toujours d'actualité et de circonstance avec le passage de la Marche mondiale des femmes en France.

Et aussi : « La Grèce, quelques mois après l’élection de Siriza », avec Zaccaroulé Dale, assistante parlementaire d’Anastasia Anagnostopoulou, députée de Siriza, qu'Uzeste avait accueillie il y a deux ans. Mais encore « L'avenir de la filière bois en Aquitaine » ou « les enjeux énergétiques »...

Impossible de citer tous les artistes et l'ensemble des intervenants. Sachez juste que Archie Schepp était cette année encore de la fête, et avec lui, Michel Portal, l'Artifice opéra « Fraternité », André Minvielle, Marc Perrone, Jacques Bonaffé (comédien), Roland Gori (psychanalyste) et que le jazz hante les soirées d'Uzeste comme jamais. 

À noter que cette 38ème Hestejada de las arts est dédiée au saxophoniste Ornette Coleman et à l'écrivain Jean Vautrin, récemment décédés.

Paru dans Vie Nouvelle

 

 

 

Pascal Santoni
Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite