Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Charlie Chaplin, visionnaire et fascinant

À la fois comédien et formidable mime, réalisateur et compositeur, Charlie Chaplin a été le grand cinéaste de son temps. Il fit un art, le 7ème, de ce qui n’était qu’une innovation technique. Le musée d’Arts de Nantes le met à l’honneur.

Son nom est devenu célèbre avec la création de Charlot - The tramp (le vagabond) dans sa langue maternelle – qui fait, encore aujourd’hui, partie de notre imaginaire.Chapeau melon trop petit, veste étriquée, pantalon rapiécé, petite moustache noire, Charlot, ce petit homme à la canne en osier et à la démarche de canard, aussi drôle qu’émouvant, a connu, dès son apparition sur les écrans, en 1914, un immense succès. Il a immédiatement trouvé sa place dans la culture populaire du monde occidental.

La voix des gens de rien

Il est la revanche du miséreux sur le puissant qu’il vainc par le rire, l’intelligence, la débrouillardise et la poésie. Il venge toutes les humiliations et, en ne renonçant jamais, donne, par le rire, une belle leçon de vie.
Charlie Chaplin a connu la misère dans son enfance et n’a jamais oublié ce qu’était la dure vie des plus démunis. Au travers de ses films, longtemps muets, il a su admirablement dénoncer, mêlant burlesque et émotion, la misère des populations, les conditions de vie des laissés-pour-compte de la société industrielle, l’impudence des puissants, la folie de la guerre.

Au centre d’un phénomène culturel inédit

Si son cinéma l’a rendu célèbre dans le monde occidental, on méconnait souvent l’impact de son œuvre sur lesartistes de son époque qui l’ontreconnucomme l’un des leurs.

Les plus grands ont salué son travail : « Un révolutionnaire » pour Robert Desnos, « un modèle pour les poètes » pour Louis Aragon. Jacques Prévert aimait son insolence et sa fantaisie et Marc Chagall son sens du merveilleux.Les avant-gardistes, qui se revendiquent du constructivisme russe, du surréalisme ou du mouvement Dada, Fernand Léger, Marc Chagall, Alexandre Calder, René Magritte, František Kupka, Man Ray, Meret Oppenheim, John Heratfield, Claude Cahun, Dali… ont trouvé dans ses films une résonnance à leur propre création, à leur propre recherche.

C’est cette influence du cinéma de Charlie Chaplin sur les créateurs de la première partie du XXesiècle que montre la très intéressante exposition du musée d’Arts de Nantes.Elle souligne, d’une façon originale, à partir de 200 tableaux, sculptures et documents provenant de collections du monde entier, les interactions entre l’œuvre de Charlie Chaplin et la création artistique de cette période.Son cinéma en est le fil conducteur.

Une démonstration en quatre thématiques

Dans chacun des quatre espaces, des extraits de films se confrontent aux œuvres exposées permettantle décryptage et unerelecture de chacune d’entre elles.

L’homme-machine. Ici, dansLes temps modernes, Charlot découvre l’usine.Sa démarche saccadée rappelle la mécanisation naissante. Le cinéaste montre comment les machines, pourtant synonymes de progrès, déshumanisent la vie au travail, comment leurs rouages peuvent avaler ou broyer les travailleurs.Le peintre cubiste Fernand Léger aperçu dans la pantomime de Charlot une réponse à ses recherches sur le mouvement, le tableau Machine comique de František Kupkarépond à cette vision cinématographique.

La poétique du monde. Charlot réinvente le monde qui l’entoure. Avec lui, les objets se transforment mais aussi les animaux et même les êtres humains. Ainsi,il devient un gros poulet dans le délire affamé d’un prospecteur dans La ruée vers l’or. Les surréalistes André Breton, René Magritte ou Claude Cahunet Dali ne pouvaient qu’y puiserinspiration pour leurs œuvres.

Le spectacle mis en abyme accueille les visiteurs avec Le cirque. Ce film, métaphore de l’artiste qui se met en danger, correspond à l’imaginaire de Charlie Chaplin mais a aussi inspiré les artistes comme Alexandre Calder, Marc Chagall, tous les deux grands admirateurs.

L’Absurdité de l’histoireavec Le dictateur, conçu en 1938 et paru en 1940, Charlie Chaplin ridiculise Hitler et dénonce avec une ironie mordante ses visées politiques. Il a partagé les doutes et les angoisses de la première moitié du XXe siècle et les a transformés en art et poésie. Il montreque les artistes peuvent avoir un rôle de révélateur à l’instar des œuvres deVictor Brauner ou Erwin Blumenfeld.

L’usine à rêves

Un espace-atelier se trouveau centre des quatre sections de l’exposition. Il propose aux plus petits, mais les plus grands ne sont pas exclus, une découverte ludique des thèmes de la machine, du cirque et du cinéma.

2019 estl’année du 130e anniversaire de Charlie Chaplin. Cette belle exposition, en proposant une relecture des arts visuels de la première moitié du XXe siècle, rappelle combien l’œuvre cinématographique de Charlie Chaplin, profondément conscient des problèmes de son temps, a été un sujet de fascination pour les artistes du monde entier.

Hélène Salaün

"Charlie Chaplin, dans l’œil des avant-gardes", musée d’Arts de Nantes, jusqu’au 3 février 2020.

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite