Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Claire Bretécher s’expose

Ses oeuvres sont présentées jusqu’au 8 février à la bibliothèque publique d’information de Beaubourg (Paris). Une magistrale interprétation des secrets intimes de plusieurs générations.

Bretécher est née en 1940 à Nantes, d’un père juriste et d’une mère au foyer. Elle a reçu une éducation classique chez les Soeurs ursulines de la Sainte-Famille. Arrivée à Paris en 1960, elle s’affranchit des moeurs conservatrices de son milieu d’origine en se consacrant au dessin humoristique, à la peinture et à l’écriture. Son talent aura fait le tour du monde, notamment avec sa création, Agrippine, parallèlement au Grand Duduche de notre regretté Cabu.

Une carrière truffée de rencontres

Elle travaille tout d’abord pour le groupe Bayard et « finit » au Nouvel Obs où Daniel Perdriel lui a donné carte blanche. Ses ouvrages ont un très grand succès et s’inscrivent dans l’évolution de la bande dessinée et du dessin satirique de presse des années 1960 aux années 1980. En 1963, elle travaille avec René Goscinny, puis dans Spirou avec les Gnangnans, avec Tintin et ensuite Pilote, avec Cellulite, entre autres, et se rapproche de Reiser avec sa satire Salade de saison. En 1972, elle participe à l’Écho des savanes avec Gotlib et Mandryka.

Des personnages qui nous ressemblent

Ses personnages sont restés légendaires : Les Frustrés immortalisant les « couches moyennes » et leurs états d’âmes futiles, les Mères horrifiées à l’idée d’avoir des « couilles dans le ventre », Agrippine, archétype de la figure adolescente des années 1970, le Docteur Ventouse, diplômé en bobologie, Thérèse d’Avila, religieuse « immortalisée » par des extases et des lévitations hilarantes, sans oublier le chien anti-écolo-bobo dans Les amours écologiques du Bolot occidental.

Hier et aujourd’hui

Claire Bretécher n’est pas « engagée » au sens où nous l’entendons. Elle fuit la facilité des postures médiatiques pour s’attacher à l’interprétation artistique des travers d’un genre humain français « mutant », dans ce qu’il a de plus intime et en constante contradiction. Elle prend le contrepied de toutes les tendances sectaires avec un raffinement qui excite le plaisir de lier le regard à la lecture, au détour d’une bulle comme celle nade : « Alors moi on m’a emmerdé toute mon enfance avec des processions de la Fête-Dieu et maintenant on veut m’empêcher d’envoyer mes enfants à une manif ? »

Les traits et les couleurs de notre artiste magnifiquement « hyper moche », pour reprendre son expression, n’ont pas pris une ride. À déguster ou (re) déguster sans modération.


Yvon Huet


Les dessins reproduits sont autorisés par les éditions Dargault et l’organisation de l’exposition. Pour plus d’informations : le site de la BPI



LE JUSTE REGARD

La bibliothèque publique d’information du centre Pompidou consacre une très belle exposition à Claire Bretécher jusqu’au 8 février 2016.
Isabelle Bastian-Dupleix, conservatrice des bibliothèques et commissaire de l’exposition nous donne son appréciation :
« Elle a abordé avec audace des sujets qui demeurent aujourd’hui encore source de vives dissensions dans la société contemporaine. Son regard est sans concession, parfois cruel, parfois tendre, mais toujours lucide et malicieux.
Et si ses histoires nous font rire, c’est parce que souvent, nous reconnaissons nos propres ambiguïtés. Car ainsi qu’elle le souligne, “si les idées vont vite, les comportements changent lentement“.
« Il nous a fallu pas moins de dix mois pour réunir, grâce à l’auteur, à son agent et à son complice dessinateur, Gotlib, les conditions de la synthèse d’une oeuvre très riche qui donne un juste regard sur l’évolution des moeurs de notre France contemporaine. La dernière exposition fut consacrée à Marguerite Duras. La prochaine sera consacrée à Philippe Sollers. » Y. H.


 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite