Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Solidarité

VACANCES. AIDONS LES ENFANTS À PARTIR

Les Français sont nombreux à devoir renoncer aux vacances pour des raisons économiques. La pandémie renforce la tendance. Premières victimes : les enfants et les familles pauvres.

 

Terrible constat : un enfant sur trois ne part pas en vacances. Le taux de non-départ est particulièrement élevé chez les enfants d’agriculteurs (46%), d’employés (31%) et d’ouvriers (34%). Chez les cadres supérieurs, partir en vacances est une norme, c’est loin d’être le cas pour tous les autres groupes sociaux.

La moitié des enfants des familles aux revenus modestes (moins de 1 300 euros nets mensuels) ne part pas en vacances. La hausse des prix de l’hébergement de loisir (gîtes, locations, hôtels, campings, etc.), d’un côté, et le désengagement imposé aux collectivités locales, de l’autre, rendent plus inaccessible ces lieux aux familles modestes.

Un peu plus d’un quart des 5-19 ans, dont le revenu annuel de la famille est compris entre 46 000 et 68 000 euros,, partent en vacances grâce aux aides de comités d’entreprise. À peine 6% de ceux dont le revenu de la famille est compris entre 9 000 et 12 000 euros par an bénéficient d’aides de la Caisse d’allocations familiales (Caf) pour espérer quitter leur domicile pendant les vacances solaires.

Soutien aux familles

L’objectif vacances-enfants est une priorité pour le Secours populaire français (SPF). Mais son action vise aussi les familles. Parce que les vacances permettent de s’évader de ses problèmes quotidiens, de passer des moments souvent chaleureux, de resserrer les liens familiaux, le SPF mène, tout au long de l’année, des actions pour offrir aux familles l’occasion de partir quelques jours.

Les vacances, pour l’association caritative, c’est donner la possibilité de construire son propre séjour. La durée et la forme varient pour s’adapter aux souhaits et aux possibilités de chacun. Certains sollicitent le SPF pour partir en vacances auprès de leur famille. D’autres ont envie d’évasion et de nouveaux horizons.

Dans tous les cas, le prix des transports et l’hébergement constituent un frein important. Avec ses partenaires tels que l’Agence nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), le SPF soutient financièrement une partie des projets de départ, tout en permettant aux personnes de s’impliquer dans la recherche des ressources complémentaires.

Dossier Vie nouvelle


Versez au SPF

Offrez des journées d’évasion aux familles les plus démunies qui ont été les premières à subir les mesures de confinement.
Adressez vos chèques à : Secours populaire français, 9/11 rue Froissart, 75003 Paris, en précisant « Vacances-enfants ».
Le site du Secours Populaire


 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite