Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Repères › Santé

REFONDER NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ

L'ampleur des dégâts engendrés par la pandémie nous indique l'état de notre situation sanitaire. La crise n'est pas qu'une parenthèse, elle est le révélateur.

La situation est alarmante, plus de 100 000 lits fermés ces 30 dernières années, de nombreux hôpitaux locaux et petites maternités rayés de la carte, les CHU contraints par leur mécanisme budgétaire à devenir des usines à soins ! Notre système public de santé, peut-être le meilleur au monde, a été dénaturé et affaibli par les coups de boutoirs donnés lors des réformes gouvernementales successives.


Nous devons reconstruire un service public de santé à partir des besoins des populations, avec comme pivot l'hôpital public et un financement par une Sécurité sociale prenant en charge à 100% les soins prescrits. Il est urgent d'exiger l'accès aux soins à proximité des lieux de vie, dans les meilleures conditions et de façon égalitaire sur tout le territoire.

Malgré cela, la loi de financement de la Sécurité sociale 2021 prévoit encore des coupes budgétaires. Pas de création de poste, alors que 100 000 sont réclamés depuis longtemps par les personnels et la population. La dette budgétaire pesant sur la quasi-totalité des hôpitaux ne sera épongée que pour un tiers, avec un chantage cynique de retour à l'équilibre financier, conditionné par de nouvelles restrictions. C'est indigne !

Éliminer les déserts médicaux

Chacun se débat au quotidien pour obtenir un rendez-vous médical, spécialisé ou non. Les délais pratiqués sont une source de retard de prise en charge très dangereuse. L'espérance de guérison d'une maladie est directement liée à la précocité du diagnostic et à la mise en place du traitement qui peuvent être freinés par la distance et les dépassements d'honoraires.

L'image d’Épinal du médecin de campagne présent 24h/24h tend à disparaître. Une nouvelle génération de praticiens aspire à un mode d'exercice plus collectif de leur métier et à une amélioration de leur vie personnelle. La création de centres de santé, à  ne pas confondre avec les maisons médicales ou maisons de santé, simples lieux communs d'exercice de plusieurs médecins et/ou de paramédicaux exerçant en libéral, qui ne sont que des cabinets de groupe. Mais de véritables centre de santé avec des professionnels médicaux et paramédicaux salariés, dans le même esprit que les historiques dispensaires, répond aux besoins de soins de premier recours. Plus de 2000 ont été mis en place par des municipalités ou des mutuelles. Il faut poursuivre leur implantation sur tout le territoire.

Que ce soient les hôpitaux, les centres de santé, les Ehpad ou les services de soins à domicile, tous ne peuvent conjuguer rentabilité financière et qualité des soins accessibles à tous. La santé et l'aide à l'autonomie ne sont pas des activités comme les autres. Après la crise grave mise à jour par la Covid-19, il faut rebâtir une société de progrès social pour tous les âges.

Extrait du dossier de Vie Nouvelle
S'abonner à Vie Nouvelle



 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite