Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Expo. Congrès de Tours et chaos syndical

1914-1924 – Aux alentours du congrès de Tours, l’expo du musée de l’Histoire vivante chemine entre l’assassinat et la panthéonisation de Jean Jaurès. Une décennie de tumultes y compris au sein de la Cgt.

Dix ans, c’est court et c’est long à la fois. Entre 1914 - la mort de Jaurès - et 1924 - son entrée au Panthéon -, les batailles atteignent leur paroxysme. Dans les tranchées puis dans les travées des congrès. L’exposition du musée de l’Histoire vivante de Montreuil (Seine-Saint-Denis), nous plonge au cœur des évènements de la décennie avec comme point de mire 1920 et le congrès de Tours.

Dans la nuit du 1er août 1914, le socialiste Amédée Dunois télégraphie à sa femme : « Jaurès assassiné par un isolé fanatique, pas d’affolement, je t’en supplie tout est absolument calme ». La visite de l’expo peut démarrer au café du Croissant et se poursuivre bien vite dans les affres de la Première Guerre mondiale. La Une du Lacrymogène, organe hilarant du 54e d’infanterie d’octobre 1917 tente de faire marrer les poilus, saignés dans les toiles d’Otto Dix ou de Théophile Steinlen. Dans le même temps, les camarades se déchirent. Une partie de la Cgt, menée par Léon Jouhaux, soutient l’Union sacrée quand une autre, unitaire, renforcée par la révolution russe, la combat.

Documents à foison

La Charte d’Amiens de 1906, affirmant notamment l’indépendance du syndicalisme vis-à-vis des partis politiques, vole en éclat et la lutte fratricide mène bientôt à la scission avec d’un côté la Cgt, de l’autre, la Cgt-U. On retrouve sur les murs du musée les échos des grandes grèves de 1919-1920 comme la figure de Lucie Colliard, institutrice et militante syndicale qui prendra la parole au congrès de Tours pour la fédération du Calvados. Pas loin, s’affichent La résolution du congrès de scission prise en 1921 comme la figure de l’anarchiste Pierre Monatte, co-fondateur de La Vie ouvrière. Après La Der des Ders, les luttes se poursuivent. Journaux, affiches, dessins, décors, photos, discours en attestent et nous interrogent toujours un siècle plus tard…

Amélie Meffre


Exposition 1914-1924

Aux alentours du congrès de Tours, jusqu’au 31 janvier 2021 au musée de l’Histoire vivante, 31, bd Théophile Sueur - 93100 Montreuil.

Lire le très riche catalogue, fort bien illustré et signé par une pléiade d’historiens (19 €).
À noter également l’exposition organisée par l’IHS du Val-de-Marne, Le congrès de Tours. Genèse des internationales ouvrières et naissance de la CGTU (1920-1921), jusqu’au 20 janvier 2021 à la Maison de l’Histoire et du Patrimoine, 15, rue de la Prévoyance - 94450 Champigny-sur-Marne.


 

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite


Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG et CRDS des retraites en 2021 Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS/ACTEURS
Jean Pierre Grenon

Jean-Pierre nous a quittés. Ses ami.e.s, ses camarades se souviendront longtemps de l'homme, du militant, de l'acteur dynamique du syndicalisme retraité. Il était notre témoin en octobre 2017.

Lire la suite