Retour à l'accueil Retour au sommaire

N° 170


Voir, entendre et croquer à pleines dents

Une enquête menée par le Collectif interassociatif sur la santé auprès des caisses primaires d’assurance maladie montre qu’après l’aide à la mutualisation, les demandes et les montants versés pour la prise en charge des frais d’appareillages optiques, auditifs et dentaires sont les plus importants.

Ce constat montre que de nombreux usagers ne sont pas en mesure d’accéder aux soins nécessitant l’achat de dispositifs médicaux souvent faiblement pris en charge par l’assurance maladie obligatoire. D’autres chiffres indiquent que pour les patients non bénéficiaires de la CMU complémentaire, mais aux ressources limitées, le reste à charge peut dépasser 3 000 euros par an et que les deux principaux postes de dépenses sont les soins dentaires et les prothèses auditives ...

« Vacances » en maison de retraite :
Yvonne : Je veux décider de ma  vie

Yvonne vit dans un appartement en rez-de-chaussée donnant directement sur un joli jardin à 25 m de ses enfants et petits-enfants. Une situation presque idéale, puisque ceux-ci lui apportent, avec le concours du service de maintien à domicile départemental, toute l’aide et la sécurité dont elle a besoin. Cette année « les jeunes » ont décidé de partir en vacances à Pâques. Sa forme physique ne lui permettant pas de venir avec eux, il a été proposé qu’elle réside pendant une dizaine de jours dans une maison de retraite (Éhpad) proche, pratiquant l’accueil temporaire1. À son retour les mots sont durs !

Malgré la compétence et le dévouement
des personnels qui font tout leur possible pour les résidents, Yvonne, qui a plus de 80 ans, a ressenti le lieu comme « un mouroir ». La vie en collectivité est une contrainte difficile à supporter. Les cris émanant toutes les nuits de la chambre d’à côté, exaspèrent ...