Syndicalisation

Tracts


SYNDICALISATION : Une campagne à faire vivre

Une campagne à faire vivre dans nos professions et territoires.

Depuis quelques temps maintenant, l’UCR a mis en débat le besoin de traiter la question de la syndicalisation des retraités comme une priorité. Les raisons pour lesquelles il convient de développer le syndicalisme retraité dans la C.G.T. ont été mises en évidence et largement débattues à l’occasion du dernier congrès de l’UCR à Saint Etienne et plus près de nous, lors de notre Comité Général des 18 et 19 mai 2015. Pour assurer l’avenir et notre capacité à agir, nous devons gagner du muscle, pour être plus fort et mieux se faire entendre.

Un plan de travail

Pour y parvenir, l’UCR dispose d’un plan de travail pour les prochaines semaines et les prochains mois. Compte tenu du sort fait aux retraités par ceux qui nous gouvernent, nous avons convenu de poursuivre notre démarche revendicative à travers une nouvelle campagne de pétitions avec 8 autres organisations syndicales ou associations. Les retraité(e)s disent « ça suffit ! » et portent leurs revendications en cinq points, à commencer par l’arrêt du gel des pensions et l’arrêt de mesures régressives qui touchent au pouvoir d’achat.

15 millions de retraité(e)s

Pour changer la donne et gagner à d’autres logiques  que celles qui mènent à des politiques d’austérité et d’appauvrissement des populations, nous devons travailler à construire un autre rapport de forces. Nous savons que cela passe par notre nombre et notre capacité à agir plus nombreux. Poser la question de l’adhésion à la C.G.T. retraité, en même temps que l’on sollicite une signature pour une pétition ou (et) un abonnement à Vie Nouvelle n’a rien d’incongrue, bien au contraire ! J’entends déjà des voix qui me disent que c’est plus facile à dire qu’à faire. Peut être, mais si nous ne prenons pas de mesures pour aller dans ce sens, on connait le résultat à l’avance : Demain nous serons encore moins nombreux à vouloir que les choses changent. Le risque existe de se retrouver à une poignée de convaincus, noyés parmi 15 millions de retraités, dont un grand nombre désabusés parce qu’esseulés !

L'importance du nombre des retraité(e)s CGT

A moins d’1 % de retraités syndiqués à la C.G.T. il faut se poser les bonnes questions et surtout prendre les bonnes décisions. Celle du Comité Général de l’UCR qui consiste à avoir au moins une initiative publique sur la syndicalisation dans chaque département, doit maintenant prendre corps. Avec les professions, nous avons beaucoup à faire pour assurer une continuité de la vie syndicale digne de ce nom. Un seul danger nous guette, celui de l’inaction sur la syndicalisation.

Affiches, dépliants, autocollants, cartes d’adhésions…De nombreux matériels pour inviter à se syndiquer ou à le rester vont parvenir aux organisations de l’UCR. Il ne reste plus qu’à convenir du cadre dans lesquels on va les utiliser, alors vite, décidons !

Olivier Jouchter
Télécharger le document : depliants_outils_campagne.pdf
Retraité-e-s, prenez votre place à la CGT.

 Lorsqu’on « part » à la retraite, on cesse son activité professionnelle pour appréhender une « Vie nouvelle ». La vie continue et la retraite est une période que tout un chacun espère vivre le plus longtemps et le mieux possible.

 Pourtant la retraite, nous la rêvions autrement. Non ?

Comme pour beaucoup d'entre nous  ces dernières années, votre pouvoir d’achat n’a pas cessé de régresser.

On ne cesse de nous répéter que la France est en dette et qu'il faut absolument réduire nos espoirs de bien vivre notre retraite. Mais il suffit de consulter les journaux économiques et financiers pour constater que de l’argent il y en a. Dans un pays comme la France, beaucoup de richesses sont en effet produites par le travail de millions de salarié-e-s. Mais le produit de ces richesses ne revient pas pour l'essentiel à celles et ceux qui en ont vraiment besoin, ni même à l'activité économique créatrice d'emplois.

Les actionnaires des entreprises du CAC 40, eux, ont vu leurs profits augmenter de 30 % en une seule année !

C'est la raison pour laquelle le sentiment d'injustice grandit dans le pays bien que les responsables de la crise que nous vivons ne soient pas clairement identifiés.

Il faut absolument que les retraité-e-s se fassent entendre ! Et quelle meilleure façon d'être entendus que de rejoindre et d'agir avec la CGT.

Une CGT plus forte et plus influente, toute l'histoire des conquêtes sociales le démontre, c'est l'assurance que les intérêts des salarié-e-s et des retraité-e-s seront défendus et chaque fois que c'est possible, étendus.

 

Voir le tract de syndicalisation à la CGT à l'intention des retraité-e-s.

Télécharger le document : syndicalisation_2015.pdf
Autre document : lettre_aux_orgas_11.03.15.doc