Image de la semaine

Transports plus chers pour les retraités parisiens !

Le Conseil de Paris a voté en décembre 2014, dans la plus grande discrétion l'augmentation de la carte Emeraude, accessible aux retraités de plus de 65 ans dont l'impôt sur le revenu est inférieur à 2028 €. Et quelle augmentation : de 40 € à 380 €, soit plus 800 % ! Le nouveau barème est entré en vigueur depuis le 1er avril et s'impose aux bénéficiaires qui veulent souscrire ou renouveler un Passe Navigo-Emeraude ou Améthyste. Le barème est certes progressif mais il faut savoir qu'un retraité qui paie 380 € d'impôt voit le prix de son Navigo sauter de 40 à 90 €.
Il faut rappeler que jusqu'en 2012 les retraités et les personnes handicapées bénéficiaient de la gratuité des transports. La Ville de Paris avait supprimé la gratuité dans les transports en commun pour les personnes âgées ou handicapées, sous couvert d'un projet de modernisation des cartes de transport La ville de Paris.
C'est donc une même logique qui se développe, la Ville de Paris, subissant la réduction des dotations de l'Etat aux collectivités, en répercute le poids sur les catégories les plus démunies de la capitale, une des plus riches d'Europe. En réponse aux nombreuses protestations, la Ville de Paris se défend : «Même pour ceux qui paient le prix maximum, cela reste moins de la moitié du prix public», faisant mine d'oublier que grâce aux luttes, le coût des transports des actifs est pris en charge, partiellement ou en totalité.
La rentrée sera l'occasion d'organiser l'action pour mettre en échec ce nouveau coup porté au pouvoir d'achat des retraité(e)s.