Image de la semaine

RETRAITES, TOUTES LES RAISON DE MANIFESTER LE 3 JUIN A PARIS

Mardi 16 avril le Premier Ministre, pour complaire à la commission européenne a présenté le financement de son pacte de responsabilité qui se traduit par la réduction de 50 milliards d’euros des dépenses ce qui aura pour conséquences d’amputer les services publics. Ces choix marquent la volonté de s’attaquer, frontalement, à toutes les prestations sociales. Ainsi, Manuel Valls a décidé de raboter 11 milliards d’euros sur les prestations sociales en commençant par les retraites, les allocations familiales, et le RSA.

La pilule est amère d’autant que cela va toucher durement les retraités. Déjà l’application de la réforme des retraites avait eu pour conséquence de décaler la revalorisation des pensions du 1er avril au 1er octobre. A présent, il faudra attendre octobre 2015 pour espérer obtenir une augmentation du pouvoir d’achat. Avec l’annonce de Manuel Valls les millions de retraités sont condamnés à des années de diète. Cette mesure accompagne le blocage de la revalorisation des complémentaires. D’ici 2015, seul le minimum vieillesse devrait continuer à être revalorisé. Dans un sondage réalisé par BVA, 69% des Français désapprouvent le gel des pensions de retraites.

Après le CICE, le Pacte de responsabilité, offre un cadeau supplémentaire au patronat de 33 milliards de cotisations sociales sans avoir à rendre des comptes…

Dans les départements des USR ont décidé d’interpeller leurs députés pour leur dire leur colère et les appeler à ne pas voter un tel plan d’économie qui se fait sur le dos des retraités, des familles, des pauvres.